Un titre de Championne de France de Sambo sportif pour Élodie COQUART

Cedric   29 mai 2017   Commentaires fermés sur Un titre de Championne de France de Sambo sportif pour Élodie COQUART

 

Dans la famille Coquart le sport est primordial. Jean-Paul, le papa, s’est adonné au judo, au football, au rugby et la pétanque en championnat de France Junior. Aujourd’hui, il consacre les weekends à suivre et supporter son fils Xavier qui pratique le basket au club de l’union Dechy Sin Basket et Elodie, sa fille au judo depuis l’âge de 3 ans et demi au club de Montigny en Ostrevent « JC de l’Ostrevent ». C’est la maman, Maryse, qui l’accompagne très souvent aux séances d’entrainement hebdomadaires de trois heures. Cet entrainement lui a permis d’être ceinture noire premier Dan et d’être sélectionnée pour les championnats de France de judo Juniors à Paris (le 14 mai, en + de 78 Kg), sauf qu’Elodie n’a pu combattre en raison d’une blessure au genou.  Toutefois cela n’est pas suffisant pour assouvir sa passion pour le sport puisqu’Elodie est inscrite dans un club de danse moderne, la compagnie Corps et Arts à Masny, et est également Officiel Table Marque en championnat de France pour le club de l’union Dechy Sin Basket.

Il était donc tout naturel pour Elodie, après avoir décroché le baccalauréat l’année dernière, de s’inscrire en licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) à Liévin. Son objectif professionnel est de devenir professeur d’Education Physique et Sportive.

C’est dans le cadre de ses études que son professeur de sport, Monsieur Sébastien Gayet, lui a fait découvrir le Sambo sportif. « Le sambo est un art martial et un sport de combat créé en URSS dans les années 1930, mélangeant principalement le judo, l’aïkido, le karaté, la boxe et la lutte (samoz). Suivant le type de Sambo pratiqué, l’usage des percussions pieds-poings peut être autorisé (combat sambo) en plus de son aspect lutte (sambo sportif), faisant du sambo une catégorie proche du combat libre ». (Source Wikipédia)

Cette discipline ne regroupant que très peu de pratiquants peut permettre d’intégrer plus rapidement l’équipe de France pour pouvoir participer à des compétitions européennes et mondiales.

Elodie au vu de son excellent niveau en judo s’est donc lancée vers cette discipline sportive, tout en conservant les autres. Son envie de gagner, de faire du résultat et ne pas lâcher lui a permis de décrocher un titre de championne de France dans la catégorie Espoir (+ de 72 kg) lors de la compétition qui s’est déroulée le 25 Février 2017 à Ceyrat (à proximité de Clermont-Ferrand).

L’objectif d’Elodie est d’intégrer l’équipe de France de Sambo sportif pour participer aux championnats d’Europe et Mondiaux. Ces derniers se dérouleront en Russie au mois d’Octobre prochain. Mais avant, Elodie participera les 24 et 25 Juin à un stage de présélections à l’INSEP.

Pour Monsieur le Maire, Elodie est un exemple à suivre pour les jeunes. En effet, il n’est jamais évident de concilier les études et le sport de haut niveau. Son esprit de compétition lui a permis de se forger un esprit et un mental qui lui serviront tout au long de son parcours personnel et professionnel. Monsieur le Maire souligne également qu’Elodie est également animatrice depuis trois ans au centre aéré de la commune, et où elle encadrera cette année encore, durant les 3 semaines de Juillet, les enfants de 5 à 6 ans.

Les études, le sport en compétition et son job d’été lui octroient un emploi du temps bien chargé pour une ado !

D’ores et déjà Monsieur le Maire et le conseil Municipal adressent leurs félicitations à Elodie pour son titre de championne de France mais aussi leurs encouragements pour intégrer l’équipe de France de Sambo sportif afin de participer aux mondiaux en Russie !